Web-docu : cinq auteurs débattent à Strasbourg

VIDEO. On les a vus bourgeonner en 2008, s’épanouir en début d’année, puis être consacrés au festival Visa pour l’image début septembre : les web-reportages, documentaires interactifs et autres petites œuvres multimédias (POM) sont des laboratoires plein d’inventivité qui révolutionnent les métiers audiovisuels de l’information. Voici quelques morceaux choisis d’une conférence des Assises du journalisme…

Cinq auteurs de ces « objets » multimédia ont donc échangé leurs points de vue mercredi 7 octobre à Strasbourg.

Dans les extraits proposés, ils confrontent leurs différentes manières d’appréhender les outils (vidéo, photo, son, texte) et d’aborder la narration. Ils parlent aussi de la délicate question du financement et évoquent l’avenir de leurs métiers.

Participants :

Samuel Bolendorff, photoreporter et auteur des web-documentaires « Voyage au bout du charbon » et « L’obésité est-elle une fatalité ? »

Wilfrid Estève, président de l’association FreeLens, directeur artistique du studio Hans Lucas et enseignant à l’EMI-CFD.

Thomas Petit Archambault, réalisateur pour la société de production Hans Lucas et auteur de petites œuvres multimédias (POM). Travaille sur l’identité française pour Territoire de fictions.

Pierre France, journaliste multimédia aux Dernières nouvelles d’Alsace (DNA) et Matthieu Mondoloni, photoreporter aux DNA, co-auteurs du web-reportage « La maraude: à l’écoute des sans-abris »

Voici les 5 extraits de cette conférence:

Partie 1 (4:16)

- En quoi le multimédia a t-il changé votre façon de travailler ?

- Comment se construit un récit multimédia ?

Partie 2 (6:53)

- Où se trouve la frontière entre fiction et information ?

- Qu’apporte l’interactivité au récit ?

- Le web-docu, un travail d’équipe ?

Partie 3 (5:10)

- Web-docu, POM : combien ça coûte ?

- Qui vous a financé ?

Partie 4 (3:39)

- Pourquoi diffuser vos web-docus sur des sites d’info qui ne vous financent pas ?

- Alors, comment financer son web-docu ?


Partie 5 (6:50)

- Télévision, téléphone mobile : les supports du web-docu de demain ?

- Le web-docu remplacera-t-il les médias traditionnels ?

  • Facebook
  • Twitter
  • del.icio.us
  • Digg

Une réponse à cet article

  1. [...] photographe. Il est encourageant de voir que le milieu du photojournalisme est présent dans les débats tournant aujourd’hui autour du multimédia. La photographie d’information est loin d’être absente de la profusion de sites web [...]

Laisser une réponse

Copyright © 2009 La voix du dodo est propulsé par WordPress
Suivez les parutions via RSS
Ou seulement les commentaires.

Sitemap