« Au Monde Interactif un journaliste sur deux est en contrat précaire »

Nicolas Enault est éditeur au Monde.fr où il s’occupe des blogs. Il est aussi président de la société des personnels du Monde Interactif. Il était lundi matin à la manif qui regroupait une quarantaine de journalistes précaires devant les locaux du journal, avenue Auguste Blanqui à Paris. Une manif où se trouvaient aussi quelques précaires du journal papier. Si, si, même cette vénérable institution centenaire abrite derrière sa somptueuse façade 48 journalistes pigistes ou en CDD, non par choix mais bien par contrainte, qui réclament un CDI depuis des mois, parfois depuis des années.

Dodo : C’est quoi la précarité au Monde Interactif ?

Nicolas Enault : C’est énorme, ça touche environ un journaliste sur deux, soit près de 50 pigistes et CDD sur environ 100 journalistes au total (dans les rédactions des sites leMonde.fr et lePost.fr).

Elle date de quand cette situation?

Ce n’est pas récent. Depuis trois ans tous les nouveaux arrivants sont des précaires. Il y a eu 2 ou 3 signatures de CDI au dernier trimestre 2010 mais il s’agissait de régularisations de personnes très anciennes dans la rédaction.

La précarité ce n’est pas un problème conjoncturel. Certains accumulent les CDD depuis 4 ou 5 ans. Après la durée légale de 18 mois, ils partent en carence 6 mois, puis reviennent. Ce sont des gens qui ont bâti les sites avec nous, dont on ne peut pas se passer.

Concrètement, ils travaillent où ?

A côté des nous, dans les open-spaces. Ils occupent des bureaux tournants, comme les journalistes en CDI.

Qu’est-ce qui a mis le feu aux poudres?

Nous avions réussi à négocier l’an dernier avec la direction (Philippe Jannet, PDG du MI) qui nous avait promis pour 2011 la régularisation de 8 personnes dont les CDD se terminaient au cours de l’année (7 pour le site du Monde et 1 au Post).

On nous avons appris la semaine dernière que non seulement l’embauche du CDD du Post était refusée, mais que les 7 du Monde étaient « non acquis »: leurs cas seraient étudiés un par un par la nouvelle DRH.

Comment vous situez-vous dans le cadre de la clause de cession qui vient de s’ouvrir dans le groupe (consécutive à l’arrivée des nouveau actionnaires) ?

La clause annonçait l’ouverture de négociations avec les salariés. C’était l’occasion pour nous d’entamer une discussion sur les conditions d’embauche, la régularisation des CDD et des pigistes en général. Mais ouvrir une négo comme ils viennent de le faire, ça augure mal de la suite de la négo…

Avez-vous obtenu quelque chose aujourd’hui?

Louis Dreyfus (le président du directoire), nous a envoyé un mail nous invitant à le rencontrer mardi à 17h et expliquant que 6 des 8 cas prioritaires seraient reçus par Erik Izraelewicz (le nouveau directeur de publication).

Quatre l’ont déjà rencontré, il les a écoutés et rassurés sur leur sort. Deux autres ont rendez-vous avec lui demain matin.

Quelle suite allez-vous donner au mouvement?

Même si on signe un CDI demain à ces 6 personnes ce ne sera pas un progrès, juste la concrétisation d’une partie des engagements pris l’an dernier.

D’une part la promesse d’embauche du journaliste du Post est toujours suspendue.

D’autre part nous voulons un engagement d’entreprise formel sur le maintien de l’emploi au Monde Interactif, tant pour les journalistes que pour les postes administratifs, et ce même en cas de fusion entre Le Monde et leMonde.fr.

  • Facebook
  • Twitter
  • del.icio.us
  • Digg

4 Réponses à cet article

  1. Libération a décidé de fermer, à la fin du mois de mars, plusieurs de ses sites locaux (Libéstrasbourg, Orléans, Lille, etc.). Déjà pigistes, les rédacteurs de ces sites vont se trouver dans une encore plus grande précarité. Bravo, Libé !

  2. J’ai fait une illustration à la suite de ce post qui m’a scandalisé : http://yatuu.free.fr/?p=1021
    ;)

  3. Super Yatuu, j’adore ton coup de patte ! Puis-je intégrer le dessin dans mon papier (avec un lien)?

  4. Désolée du retard j’avais pas vu la réponse…
    Tu peux bien sûr intégrer le dessin avec un lien! :) Merci !

Laisser une réponse

Copyright © 2009 La voix du dodo est propulsé par WordPress
Suivez les parutions via RSS
Ou seulement les commentaires.