503 Service Unavailable

No server is available to handle this request. Sitemap Il y avait effectivement de l’ironie et il ne s’agissait pas de brocarder cette initiative, bien au contraire, mais plutôt le principe qui consiste à suréquiper les journalistes (plutôt qu’à en embaucher de nouveaux) pour leur demander de couvrir un même sujet avec de l’écrit, du son, de la vidéo et de la photo, ceci pour alimenter plusieurs supports : journal, site ou TV.
Savoir qu’un ou deux papiers devront être écrits dans la journée en plus du multimédia, cela a de quoi laisser rêveur tout de même… Mais je ne doute pas que vous ayez mis au point une organisation qui le permette.