Sitemap Dans les DOM, où les médias ont pris l’habitude de danser collé-serré avec le pouvoir, la liberté de ton du site d’actu Bondamanjak c’est un peu comme une bonne bourrasque pré-cyclonique. Depuis son lancement, en 2001, le succès de ce blog a d’ailleurs dépassé toutes les espérances de son auteur, le martiniquais Gilles Dégras : 1,9 million de visites uniques en 2008, plus de 4 millions en 2009 ! La recette de Bondamanjak c’est un peu celle du boudin créole : sang et piment. Tout le monde en prend pour son grade (en français et en créole), et tout spécialement politiciens et entreprises locales, qui le craignent comme la peste.